ACCUEIL > INFOS > TRANSMISSION ET PREVENTION
Transmission et prévention

T. pallidum est une bactérie très fragile et l’infection est principalement transmise par contacts sexuels avec une personne infectée, la transmission par transfusion sanguine ou par greffe d’organes restant anecdotique.  Les bactéries sont disséminées à partir des lésions muqueuses (chancre pour la syphilis primaire et syphilides érosives pour la syphilis secondaire) présentes sur les organes génitaux, la bouche, la zone anale.

La transmission materno-fœtale est possible, principalement dans les deux derniers trimestres de la grossesse car T. pallidum est capable de passer la barrière placentaire et d’infecter le fœtus.  Ce phénomène est alors responsable de la syphilis congénitale où le nouveau né peut être atteint de troubles mentaux et physique graves. 

Une personne infectée non traitée peut transmettre la maladie pendant les deux premières phases qui peuvent durer de 1 à 2 années.  En revanche, lors des deux dernières phases, de latence et tertiaire, l’infection par T. pallidum peut conduire à l’apparition d’anormalités cardiaques, de perte de la vision, de troubles mentaux et de problèmes neurologiques conduisant à la mort de l’individu.


Accueil - Les CNR - Infos - Le CNR Syphilis - Envoi des prélèvements - Contact
© CNR Syphilis - Service de Dermatologie- Vénéréologie Hôpital Cochin - Pavillon Gustave Roussy